4 Hommes dans un bateau

Publié le par NOEL

Version:1.0 StartHTML:0000000167 EndHTML:0000008276 StartFragment:0000000454 EndFragment:0000008260 <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

 

Ces 4 Hommes ont su enthousiasmer tout un club :


Ils ont laissé une trace indélébile dans l’histoire de l’Aviron à Kénitra des années 30 à 1982, ils ont fait partager leur enthousiasme vivace, dans les lieux où ils se sont retrouvés, malgré les déracinements et les aléas d’une vie bien remplie.


Pierre NOEL :


-Rameur au palmarès élogieux, du C N Rabat de 1929 à 1934(champion du MAROC (en 4 et en 8) et de FRANCE en 1932 et 1933 en 4 avec le Club Nautique de Rabat )

-Créateur du Club de la Voile et de l’Aviron, de Rabat (C.V.A.R) en 1934

- 1935, entraîneur rameur du Club Nautique de Kénitra (C N K) ( SOLER et CANADAS), du Club Athlétique de Port-Lyautey (C A P) (VITAL,CRAMPETTE),de l’Union Athlétique de Kénitra (U A K )

-Président du C A Port Lyautey,à la suite de Messieurs LEMELLE ,créateur du club, Jean JALLAT, LEJEUNE, et, PARAY

- Président de la Ligue d’Aviron du Maroc (L A M) à la suite de Monsieur CHEVALLIER,

-Membre de la Fédération Française des Sociétés d’Aviron jusqu’en 1957

-Président de la Fédération Royale Marocaine d’Aviron

-1958, la présidence devant être réservé à une personne de nationalité Marocaine, Pierre NOEL fut élu par ses pairs Marocains, vice président à vie,. !

-Sélectionneur de l’équipe du Maroc.

Grace à lui jusqu’en 1982, année de son décès, 6 clubs étaient encore présents sur les Plans d'eau. Il repose au cimetière de KENITRA, très proche de son club.

Après avoir rebaptisé le nom du club «  Clos Pierre NOEL »

Les jeunes rameurs Kénitréens ont scellé, dans le mur du club, une plaque commémorative en son nom.

 

Marcel GRAZINI,

-Après une carrière de Footballeur, il fut rameur et entraîneur brillant du C A Port Lyautey puis de l’U A Kénitra.

-Avec son frère Dominique et Pierre NOEL, il fit parti d’un redoutable trio d’entraîneurs trés complémentaires au palmarès respectable.

-Il quitta le Maroc fin des années 60 -Entraina les équipes des clubs de ZARAGOSSE, puis, de SAN SEBASTIEN. Il y réussi avec une telle maestria, qu’il devint trés vite l’entraîneur de l’équipe d’ESPAGNE, avec qui, il eut plusieurs bateaux en finale des Championnats du Monde. C’était le début de l’ère moderne de l’Aviron Espagnole.

A SAN SEBASTIEN un bateau porte son nom.


Pierre CANNAC

Après avoir été champion d’athlétisme (200M/400M) et de RUGBY,,il intégra le club du C A PORT LYAUTEY avec lequel il fut plusieurs fois Champion du Maroc, et, 4éme par deux fois en finale avec MORTIER au Championnat de France en 1946 et 1950.

Il quitta le MAROC, début des années 60 , pour la belle ville de Toulouse

Beaucoup de Kénitréens peuvent être reconnaissants à Pierre .Il en aida plus d’un à s’intégrer à la vie Française.

 

Dominique GRAZINI


-Comme son inséparable frère Marcel, après une carrière de Footballeur, il intégra le CAP aviron dans les années 1940

-Il mit son savoir faire et ses dons pour entretenir le matériel du club

-Il sut par sa patience et sa pédagogie former des générations de rameurs et les amener très souvent à la victoire.

-Comme Pierre CANNAC, il quitta le MAROC début 60, pour TOULOUSE où ils furent, tous deux, la cheville ouvrière de la création du Toulouse Université Club (T U C), avec le regretté Monsieur DANDINE (C T R de la région Toulousaine)

-Dominique mit au point un système prototype de rameur adaptable sur une planche à voile. Il est dommage qu’il n’eut pas en son temps déposé un brevet, car son idée fut reprise, par plusieurs constructeurs de bateaux d’aviron, et commercialisée .

Pierre CANNAC et Dominique GRAZINI nous quittèrent, en l' année 2007 à quelques jours d’écart.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZAPATA RICHARD 24/02/2013 11:35

Bonjour,
C'est encore le fils de Robert ZAPATA pour vous informer qu'il y a peut-être une erreur de date sur la photo en noir et blanc de 1928. En effet j'ai une photo avec certains personnages avec la même
tenue vestimentaire qui date du 21 novembre 1937.
Cordialement.
Richard ZAPATA