Préambule à l'Histoire de l'aviron au Maroc

Publié le par NOEL

                                   G.NOEL 1978


Ce blog a pour but de retracer l'histoire de l'aviron au Royaume du MAROC de 1923 à nos jours, en général, et, de mon club l'U A KÉNITRA en particulier, espérant une réactualisation de tous les instants.

Mon père, Pierre NOEL me fit connaître les joies de ce sport, dés l'âge de 5 ans,
sur ce magnifique  plan d'eau qu'est l'Oued Sebou (S'bou) à Kénitra ,  qui se trouve être le plus long fleuve l'Afrique du Nord 
4 Biberons Champ Maroc 1954         
De gauche à droite:Guy SIMON(Barreur),Georges NOEL,                                                                                                                          Marc Grazini,René PASTOR,Dominique GRAZINI                                                    
(Dérriére les jeunes rameurs Mer FLEURY)                                                                    
    Championnats du Maroc 07 1954                                         

    (Photo Ficarelli)                 

Aprés une longue carriére de Barreur, de 8 à 15 ans, barrant des équipes débutantes ,cadets , juniors, mais aussi et surtout les, deux, quatres et huits élites du club, qui furent tous Champions du Maroc et pour certains, soit Champions de FRANCE, soit aux places d'honneurs de ces mêmes championnats.Durant ces années j'observai une ambiance extraordinaire, au C A P devenu U A K en 1956, qui a laissé dans le souvenir des rameurs de l'époque un trace indélébile.
J'eu l'occasion de voir à la barre de mes bateaux des adversaires de grandes valeurs venus de France. d'Algerie, d'Espagne, du Portugal et d'Angleterre .
En-bteaux-sortie-le-27-FEVRIER-2008.jpg




 L'oued S'bou à hauteur du club Nautique de Kénitra ,et à 17 Km de son embouchure (Photo G.NOËL 2008)                                                                                                                                            
Pour des raisons de santé je n'ai troqué ma place de barreur contre celle de rameur de compétition, qu'à l'age de 20 ans.


Je remportai alors  les championnats du Maroc en deux barré avec                      Moha
med BOURHOUIS en 1967,68,69,70.


Avec mon ami Mohamed Bourghouis Chmapoin du Maroc 1967 au Lac Sidi Boughaba

 et le championnat du Maroc à la nage du huit mixte U A Kénitra,C V A Rabat, S N Casablanca en 1969.
ChpMaroc-1969-8--MIXTE-CVAR-UAK-SNC_720x576.jpg

En 1971 je courrai en France sous les couleurs du Rowing Club de Marseille avec Claude COUSTENOBLE, nous nous qualifions en début de Saison (3 deux au Départ pour un même Club!..) pour représenter le Rowing Club en Provence.
Après des débuts très difficiles, face à des équipes au niveau très élevé (MORENI,CASTEL N°1et N°2 du HUIT de FRANCE) (RIBOT ,FATICCI double scull de L'équipe de France entre autre .....), les échecs furent cuisants, avec, courage, passion pour notre sport, et ténacité nous progr
essions assez rapidement pour gagner notre première course en 2+ du Festival de Cannes (Course arbitrée par Jean BARTHÉS qui fut rameur du Club Nautique de RABAT, ami de mon pére, trésorier de la fédération Marocaine, et,  président des arbitres au Maroc dans les années 50 ,....la vie nous réserve parfois des surprises agréables).

Les régates se succèdent, nous nous retrouvons en finale des championnats internationaux de Villefranche sur Saone face à un deux Allemand, redoutable de MANHEIM, la course tourna à leur avantage après un bord à bord très rude.
                                                          Avec Claude Coustenoble ,entrainement dans le portde Marseille.

Après plusieurs régates, nous nous qualifions aux Championnats de Provence sur le lac de Saint Cassien, pour les  Championnats de FRANCE à MACON, puis à Avignon pour les Critériums de France à Vichy , où la qualification fut si dure qu'il fallut me sortir du bateau tant l'effort fut violent, mes muscles ne me supportaient plus......


1972 Rowing Club Marseille                                            
      Sous les couleurs de Marseille



A ma grande joie je pus participer au Critérium de France militaire en skiff, mon bateau préféré, après une semaine d'entraînement, je gagnai mes quart de finale, et demi finale pour terminer 4ème en finale à un souffle du podium.
J'eus à cette époque un éloge de René DUHAMEL,  présent ce jour là .....sa réflexion à mon égard me restera gravée pour toujours....., venant de cet homme dont j'avais une admiration à laquelle j'associai celle de son compagnon Bernard MONNERAU et de leur entraîneur Jean TARCHER .

Jean TARCHER fut avec ses compéres CHERRIER et SAUVESTRE les trois mousquetaires de l'aviron Français que le monde de l'aviron international nous enviait.                                                                     
 

Aprés Monsieur Cottez, il vint au Maroc diriger quelques stages à Kénitra dont il appréciait beaucoup l'ambiance du Club .

La fédération Française ne sut  retenir ce brillant trio d'entraineur en FRANCE. Aprés leur départ, la France,  qui avait brillé à Lucerne en 1962: 1 médaille d'or(2scull), 2 médailles d'argent (4+)(4-) et une de Bronze(8+)(C'était une vraie bréche dans l'égémonie Allemande de l'est ),traversa un long désert qui ne pris réellement fin 20 ans aprés ,(en 1993 avec 3 medaille d'or en: 2scull, 4 sans barreur Masculin et  en 2 sans barreur féminin), qu'avec la venue d'un trés grand entraineur Allemand de l'est, Edmund GHROER, sous l'intelligente présidence de Monsieur MASSIGLIA un ancien rameur du C A M de Marseille (Ma ville de Coeur en FRANCE) .

 J'eus le privilège en 1969 de suivre un stage à BAGNOLAS,  avec l'équipe d'Espagne dont Jean TARCHER fut  le Coach (son deux barré :SOLANO et URRUTIA furent d'excellents camarades, ils furent finalistes des championnats du Monde cette année là.)

Plus tard le futur successeur de JeanTARCHER à la tête de l'équipe d'Espagne, Marcel GRAZINI, alors entraîneur du huit de ZARRAGOZA , me proposa de renforcer son huit, un des favoris du Championnat d'Espagne, à mon très grand regret la Fédération Espagnole refusa qu'un étranger participa à son Championnat.
Les temps changent...........

Je quittai le ROWING CLUB de MARSEILLE sur une régate internationale en double Canoë dans "la baie des anges" à NICE, sur 2000m, contre des équipes Nationales revenant du Championnat d'Europe de COPENHAGUE, participaient aussi les équipes de TOULON et du ROWING CLUB DE Marseille (Guy RAYMOND et moi même).
Au 1000 m à la grande surprise générale du public Nous avions 3 longueurs d'avance sur l'équipe de France (RIBOT,FATICCI), eux méme suivi par la Yougoslavie, l'Italie,la Gréce et TOULON.
Nous étions, Guy et moi euphoriques, cette joie immense d'étre devant de telles équipes, nous fit perdre la course, sur une erreure de direction qui nous fit quitter notre ligne d'eau d'une maniére trop importante pour revenir dans la course aprés avoir rectifié le tir .Notre frustration fut intense d'avoir perdu cette course, dont je me sentai responsable à cent pour cent, en temps que Chef de nage.

De retour au Maroc, mes
deux dernières compétitions, sous les couleurs de l'U A K, furent en Deux barrés Champion du Maroc (Avec mon Ami Bouchaib Baghdadi), et, à la nage du huit champion du Maroc et vainqueur de la coupe Hassan II, en 1972.

                                                   Avec mon ami Bouchaib Baghdadi Champion du Maroc en 2+ en 1972
                                   Le huit de l'U A K champion du Maroc 1972
(Certainement la plus belle course de ma carrière Maroco-Française avec  mes inséparables amis Bouchaib Baghdadi et Mohamed Bourhouis grands sportifs  et cinq coopérants : Alain BONNAUD,Georges NAU ,AMAND,Bernard GREBERT,PLESSIS,(Champion du MAROC en 4+ cette même année), formés durant trois ans par notre entraîneur Pierre NOËL considéré par ses pairs, entraîneurs de l'équipe de France, comme un excellent
entraîneur).
                                   Photo du site de la Fédération Française des Sociétés d'Aviron
De droite à  gauche Sauvestre Ent. FRANCE,Tarcher Ent. FRANCE,Demaison  Service de la Jeunesse et des Sports France,P.Noël Ent MAROC ,Cherrier Ent. FRANCE, au 1er Championnat du Monde à Lucerne en 1962 où les 3 entraîneurs avaient ramené avec leurs équipes : 1 médaille d'or,en double scull (René DUHAMEL,Bernard MONEREAU),2 d'argent en 4+ et 4- et le bronze avec le Huit.

Ma toute dernière course eut lieu en France à Montauban en 1974, sous les couleurs d'ALBI, (Le pays natale de Pierre CANNAC), en skiff, après avoir largement mené sur 1500m (6 longueurs d'avance) je pris un énorme et dangereux  "coup de buis"sur les 500 derniers mètres et me fit battre d'une pointe de bateau, je compris ce jour là qu'il fallait arrêter, il m'était impossible de mener ma vie professionnel et les 4 à 5 entraînements par semaine nécessaires pour être un minimum compétitif.Par la suite je continuai à pratiquer irréguliérement (ma profession m'en empéchant) à SAINTES ,sur la Charente, jusqu'en 1986 , à PEYRHORADE et enfin  à SOUSTONS depuis 1988 jusqu'à ce jour.

Mon skiff m'ayant suivi partout, il finit brisé par la chute d'un arbre, lors d'une tempéte sur le bord du lac de SOUSTONS, début des années 90.
Depuis peu mon vieux Josserand a trouvé son remplaçant par un skiff "de mer"(fabrication Française marque "VIRUS", facile à transporter et garer dans un garage (habitant PAU), puis à la retraite, aprés la vente du "VIRUS", j'ai acquis un autre  " Skiff de mer" (Sea Winner FABRICATION M P S ) entreposé au club de SOUSTONS.

Mais ma passion pour le skiff de riviére, la paire d'aviron"Concept de fabrication Americaine" offerte par mes enfants pour mes 60 ans, et, la vente du "SeaWinner",  m'a entraîné dans l'achat d'un premier  skiff d'occasion (contruction allemand B B G Champion) du parc de la fédération Française, avec lequel je retrouve quelques sentations.

La superbe opportunité de m'offrir un skiff quasiment neuf, sur les petites annonces du site de la Fédération, me fait revendre ce premier skiff B B G pour l'identique beaucoup plus récent.

Mais, voila, à 66 ans le corps ne répond plus comme on le voudrait, et la raison me fit vendre, tristement, ce dernier skiff, pour l'achat d'un gros porteur mieux adapté à ma personne (Eplorer24 frabriquant :WINTECH FRANCE.) qui suffit à mon bonheur.




Mon skiff JOSSERAND à SOUSTONS 1988
2005-09-16-Hostens-1er-course-veterant.JPG 


l"VIRUS" Remplacant de mon skiff JOSSERAND

IMGP0453                          

Le "Sea Winner" M P S :Succeseur du "VIRUS" 

Master d'Hostens 2005

SDC13713.JPG

  Le premier skif "B B G Champion"

SDC13746.JPG

Le 2éme skiff "B B G Champion"

SDC15309.JPG

Lexplorer 24 Wintech France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mes souvenirs, les articles des quotidiens Marocains, et les archives du magazine l'aviron, le plus ancien journal de sport publié en France depuis plus d'un siècle(1888), m'ont beaucoup aidé à élaborer les articles qui vont suivre, mais ne sont pas suffisants pour toutes informations sur les années qui ont suivi 1972 à nos jours.
Toutes aides de rameurs qui rament ou ont ramé sur les plans d'eau Marocains seront bienvenues.

Georges NOEL

Publié dans Préambule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Imane 05/09/2017 14:36

Intéressée par le wintech

Imane 05/09/2017 14:29

Je suis rameuse débutante. J'ai une maison d'édition et je m'intéresse aux histoires passionnées et passionnantes. Contactez-moi. emy.brigette est mon facebook. Mon tel au maroc +212 (0) 667138541

ZAPATA RICHARD 24/02/2013 10:33

Bonjour,
Je possède quelques photos du CNK des années 30, car mon père Robert ZAPATA était adhérent à ce club.
Si vous êtes intéressé je pourrai vous les faire parvenir par courriel.
Bien cordialement à vous.
Richard ZAPATA

coustenoble claude 25/08/2010 22:01


Salut Noël, je suis tombé sur ton blog par hasard et çà m'a fait chaud au coeur de me rappeler les bons moments passés ensemble il y a si longtemps Moi j'ai arrêté l'aviron en 1978, date à laquelle
j'ai émigré vers Nice. Je continue à ramer, mais en salle sur rameur concept 2 et j'ai récemment renoué avec d'anciens rameurs du Rowing club de Marseille à l'occasion, pénible, des obsèques de
Georges Grob qui a été notre entraîneur, en m'inscrivant sur le site " copains d'avant " Je serai ravi de pouvoir is-moi ce que tu deviens, à part l'aviron. C'est super de se retrouver après tant
d'années (je crois que j'ai conservé les articles de journaux marocains qui parlaient de nos exploits !!).
Amitiés


GIMILIO Raymond 05/07/2010 10:37


Merci Georges,

Je suis tombé par hasard sur ce site, en rechercheant des infos sur le dècès du Père Lucien Aubert. Si je peux ajouter quelques infos, après mon départ de Kénitra pour rabat, j'ai un peu ramé en
canoé au CNR en 1997. J'ai retrouvé l'aviron en France, à Dijon, en 1998. J'ai ramé sur le canal de Bourgogne et servi d'entraineur-initiateur pour les nouveaux. J'ai aussi retrouvé le plaisir d'un
huit outrigger sur le lac Kir.

Amitiès.