C N Kénitra 1925 à 1941

Publié le par NOEL

1925-1941

 

De ces années, je n'ai de souvenirs que les récits de mon père, me racontant son arrivée à Kénitra, pour raison professionnel et son entrée en contact avec Le C N K en 1933. Son palmarès était, déjà à cette époque, bien fourni. Il fit ses débuts au Club Nautique de RABAT en 1930. Il aimait raconter ses premières armes en compétition, sous les couleurs du C N Rabat, dans une équipe formée de: NOËL, LEGLISE, PAQUES, LECRISTE avec un Barreur du nom de PETON, ça ne s'invente pas !!!!…..,                                                           C'est 2 ans après qu'il s'illustra en 1932 et 1933: Champion du Maroc en 1932 et 1933 à la « nage » du 4 (capitaine d'équipe) et du 8 du CNR .Finaliste des Championnats de France en 1932 à ANTIBES JUAN LES PINS sur 2000m, (4ème) en finale, en 4 , et 2 ème en 8 , à une pointe devant Arcachon qui dépose plainte et met hors course le huit du Maroc emmené par Pierre Noël, et Champion de France sprint sur 500m en 4 barré ;                          En 1933 à NICE Champion de France en sprint sur 500m en 4 Barré .                                   C'est à cette époque que son équipe avait eu droit à une caricature dans le quotidien « l'ECHO DU MAROC »  ou l'on reconnait : Pierre NOËL (à la nage), DUMAS, MULLOT,CARRAUD, Barreur: CORNET. Caricature de pierre Noel et ses 3 camarades Champions de F                                                                                                Pour la petite anecdote, c'est en faisant des recherches sur l'aviron au Maroc depuis sa création , au siège de la Fédération Française des Sociétés d'Aviron à Nogent sur Marne, que j'ai appris le palmarés de mon pére,…..c'était en 2007.........!                                                                              N’ayant pas vécu l'époque de la naissance de l'association sportive , je préfère laisser à Pierre NOËL le soin de décrire cette période de construction de club, dans les articles  qu'il écrivit, l'un le 27.04. 1942 , l'autre le 31.08.1942 sur le C A P ,C N K, les deux parurent dans le quotidien » l’Echo du Maroc . Dans ce dernier,(Voir dans le Chapitre 1941- 1945) nous retrouvons des Rameurs qui ont fait le CNK: Messieurs BETEILLE, CANTALOUP, CASTELLANO, OSER, puis, par la suite ,viennent les aider, ODO, DEVISE, CASTELLI (qui fut plus tard créateur et président de la section voile du C A P), SAVEL, et ZAPPATA. Tout ces rameurs purent encadrer, la vague de nouveaux champions: Messieurs , SOLER, CANADAS, SAVEL, CHEREL,MINGUET, RAMON, AMOROS, GARCIA, RAYMOND, SAEZ......                                                                                                                            SOLER et CANADAS:  C'est au hasard d'un rendez vous avec un chef d'entreprise de KENITRA, que Pierre NOËL remarqua deux employés, aux physiques impressionnants, il leur proposa de venir au club, avec la promesse d'une participation probable aux championnats de France (avec entrainements appropriés). Les 2 jeunes compères furent attirés par cette évasion, rarement possible à cette époque... Ce fut le début de l'épopée sportive de SOLER et CANADAS . On était en 1934. Pierre Noël fut évidemment leur entraineur et Palombo leur barreur attitré en compétition. SOLER et CANADAS formèrent une équipe constante et redoutable.                                                                                        Ils furent, avec le CNK jusqu'en 1936, puis avec le C V A R jusqu'en 1941 Champion du Maroc en 2 de 1933 à 1937 , en 4 de 1936 à 1938 , et en 8, de 1935 et 1941 .     -Champions de France en 1935 à ARCACHON , avec le C N K , en 2, loin devant les frères VANDERNOTT (Nantais et pilier de l'équipe de FRANCE), emmenant, à ces mêmes championnats, le huit du C N K , en finale à la 6éme place, (F. SAVEL, J. CANADAS,D.SOLER,A.CHEREL, M.AMOROS, R;GARCIA, M.MINGUET, V.SAEZ, barreur : C.PALOMBO) dans une finale , où, les 6 bateaux se tenaient en une longueur.

                                      Avant de partir pour cette aventure, leur entraîneur, Pierre Noël, leur avait demandé d'envoyer un télégramme annonçant leurs résultats, au cas ils gagneraient, afin de les recevoir dignement. Ce qui fut dit, fut fait, ils envoyèrent un télégramme qui entra dans la légende duClub:  « Nous sommes ça y est, tu peux vazy !!». Et les dirigeants du club y allérent........                                                                                                                                                                Ils furent reçus à Kénitra comme des Héros. Les deux champions arrivèrent par le train, la gare était noire de monde, la fanfare, le maire, les élus, le tout Kénitra, les attendaient. Du wagon à la sortie de la gare, ils ne touchérent pas terre, portés par une foule en liesse. Puis ce fut une grande reception, comme il se doit, aux Services Municipaux. Cette épopée entra dans la légende du Club.                                                                                                        Aux Championnats de France de 1936 , à Monaco ils sont vices champions de France sur la même ligne que les frères VANDERNOTT qui eux se placent 3 ème.                                Aux Championnats de France à Menton, en 1937, sous les couleurs vertes du C V A R (Club Voile et Aviron de Rabat) malgré un bris de coulisse, ils se hissent à la 3ème, place. Cette année là, les Frères VANDERNOTT sont enfin Champions de France.                       On les retrouvera dans divers compétitions en 2 , 4 et 8 surtout au CVAR pour CANADAS et au CNK pour SOLER jusqu'à la fin des années 40

Soler-et-Canadas-Barreur-PALOMBO-Photo-de-MARCEL-PAUL-Photo.jpgDe gauche à droite CANADAS, PALOMBO, SOLER Hommages-a-SOLER-et-CANADAS-1-ANNEES-50.jpgArticle signé Pierre NOËL paru le 10 03 1950 dans "l"Echo du Maroc".

Commenter cet article